projet de recherche

INSIC - 2014

i.Aleatory est un projet de recherche. Cette étude visait à répondre à la question "Comment et pourquoi intégrer l'aléatoire dans la chaîne numérique?" Le résultat est l'intégration d'algorithmes dans la conception/modélisation 3D d'un produit commun (exemple : tasse à café) en vue d'une production industrielle, via la fabrication additive de produit unique comme le ferait un artisan. Ici l'Homme n'est pas impliqué et ne peut pas influencer le produit comme dans le cadre du travail de Gaetano Pesce ou Sam Varn Doorn.

Résultat de l’étude: un produit ordinaire, la tasse à café, dont les formes et les couleurs varient constamment

de façon à toujours obtenir un produit unique.

Schéma de principe de la conception du produit défini par des points dont les coordonnées X, Y et Z sont variables de manière aléatoire.

Ces points définissent les surfaces qui constituent le corps du produit, ici le tasse et sa anse.

Schéma de principe de la production d'une pièce unique par impression 3D - d'un fichier .STL au produit fini.

Les couleurs sont ensuite appliquées dans une cabine automatisée de thermolaquage dans laquelle les bras des robots effectuent des mouvements contrôlés mais continuellement aléatoires.

Tasses à café prototypées par la technologie SLS pour valider le processus de production défini

dans cette approche de design expérimental / design thinking.